Les créations de Vanessa

La première peluche de WIPY !

Vanessa réalise des créations d’objets textiles et des porte-clés. Elle travaille en collaboration avec l’association Spl’art. Je vous propose ensuite une petite interview de Vanessa pour célébrer l’arrivée de Wipy dans la troisième dimension ! 🙂

Vanessa-portraitLe 25 avril 2016, alors que j’étais plongé dans mon burn-out et dans la réalisation de ce qui allait probablement devenir le premier album des Wipers, j’ai contacté Vanessa pour lui proposer de réaliser la mascotte de WIPY ! Le travail que je lui demandais était difficile à concevoir mais elle a relevé ce challenge haut la main. Le 3 août, je reçois les premières photos de Wipy qui m’accompagnera désormais sur les salons et les différents lieux de dédicaces pour me tenir compagnie en attendant votre visite. Adeptes du selfie, vous pourrez vous en donner à cœur joie. Elle mesure environ 30 cm de diamètre. C’est une pièce unique !

Vous pouvez découvrir ses merveilleuses créations en suivant ces différents liens :

facebook.com/Les-creations-de-Vanessa-218668141501060/home

Mon blog : creationsvanessa.blogspot.fr

Ma boutique en ligne : les_creations_de_vanessa

Blog asso : assosplart.blogpot.fr

Fanzine : lobotozine.free.fr

L’INTERVIEW DE VANESSA :

1 – Bonjour Vanessa et merci pour les Wipers. Peux-tu te présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Bonjour je m’appelle Vanessa. Je suis créatrice de doudous et d’objets textiles en tout genre. Je suis aussi coloriste de BD, essentiellement sur les planches de Jekyll et j’évolue dans l’univers du fanzine pour lequel je dessine, réalise des photos montages et divers délires graphiques.

2 – Depuis combien de temps exerces-tu ton activité ?

J’exerce mon activité de créatrice textile depuis à peu près 5 ans.

3 – Tu réalises des peluches, des chapeaux, des porte-clés, des doudous, … ce travail très minutieux, nécessite beaucoup de temps de ta part.  Est-ce une réelle passion pour toi et pourquoi ?

Oui c’est une passion pour moi. j’ai toujours été très manuelle depuis mes études aux Beaux-Arts de Bruxelles il y a 10 ans. La-bas j’ai appris à toucher un peu a toutes les techniques artistiques (dessin, peinture, volume, etc…). Ensuite je me suis spécialisée dans la création textile ce qui explique mon goût pour les matières textiles.

4 – Lorsque je t’ai proposé de réaliser la mascotte de Wipy, quelles ont été les pires contraintes auxquelles tu as été confrontée ?

Ce qui m’a demandé le + de réflexion est sa forme en général. En effet, je n’avais encore jamais fait de peluche en forme de boule. Il m’a donc fallu apprendre à calculer la circonférence pour tomber juste et réussir à lui donner une jolie forme, pour qu’il ne soit ni trop plat, ni trop allongé, etc…

5 – Combien de temps as-tu passé sur la création de Wipy ?

Sur la création en elle-même pas tellement. J’ai passé bien plus de temps a réfléchir à comment j’allais la concevoir.

6 – Est-ce que ce travail t’a plu (question idiote de ma part), et si oui pourquoi ?

Oui cela m’a plu de travailler sur ce projet, comme souvent en général quand je dois réaliser des commandes de personnages de BD, car cela me permet d’apprendre de nouvelles techniques. Des choses auxquelles je n’aurais pas forcément penser. Ici sur Wipy, c’est sa forme et maintenant je peux dire que je sais coudre une forme de sphère.

7 – Tu as déjà réalisé plusieurs personnages de bande dessinée pour différents auteurs, est-ce que ce secteur te plaît et as-tu déjà d’autres projets en ce sens ?

Oui j’aime beaucoup travaillé avec des auteurs de BD, même si cela me demande beaucoup de temps. Comme je le dit plus haut, ça me permets de travailler des choses différentes. Du coup j’apprends beaucoup et j’améliore mes connaissances et mes techniques de couturière. Des projets avec d’autres auteurs, j’en ai encore quelques uns. Notamment la peluche de « Youpi le chat » que je réaliserai pour Jekyll lors de la sortie de l’album.

8 – Tu participes à de salons, tu exposes et tu vends sur les marchés ou dans des boutiques peut-être également ?

Oui, je vends sur les marchés créatifs mais aussi sur ma boutique en ligne via A Little Market.

9 – Où peut-on te retrouver dans la région qui est la tienne pour te rencontrer ?

Dans le Nord-Pas-de-Calais, on peux me retrouver sur les marchés créatifs mais aussi sur les salon de la BD avec la joyeuse troupe de l’association Spl’Art.

10 – Peux-tu nous parler de cette association Spl’art avec laquelle tu collabores ?

L’association Spl’Art est une association que nous avons créée il y a un peu plus de 5 ans avec Jekyll et Gord, tous deux auteurs de BD. A trois nous en sommes les membres fondateurs. Depuis, Spl’Art regroupe une vingtaine d’auteurs évoluant principalement autour du fanzine de BD le « Loboto’zine » que nous avions créé aux origines. Je réalise aussi la plupart de mes créations textiles au sein de l’association.

Lobotozine

11 – Merci Vanessa pour le temps que tu nous a accordé ici et, chose promise, Wipy t’enverra des photos tout au long de ses déplacements pour te remercier ! Bonne continuation et à bientôt peut-être, sait-on jamais.